Translate

French Arabic Bulgarian Chinese (Simplified) English German Greek Italian Japanese Korean Polish Portuguese Romanian Russian Spanish Turkish Vietnamese

Visitors Counter

1076233
TodayToday36
YesterdayYesterday1016
This_WeekThis_Week1836
This_MonthThis_Month24977
All_DaysAll_Days1076233

 

 

 

 

RITA DAUCHOT

Namur, BELGIQUE

Tél. : 0032 8L74 05 87

Email : rd_aquarelliste@hotmail.com

Fb: https://www.facebook.com/pages/category/Artist/Rita-Dauchot-Artist-651687155305708/

 

 

  

 

BIOGRAPHIE 

 

Née à Gand en 1953.

 

Graduée en Secrétariat de Direction à Gand.

 

Cours supérieurs de Psycho-Pédagogie à Namur.

 

Maître de stage à Namur, professeur d'Informatique et de Langues modernes à La Hulpe.

 

 

Artiste essentiellement autodidacte

 


Quelques stages d’aquarelle chez Pierre Chariot, Jean-Marie Dewez, Paul Santkin, Lian Quan Zhen, Pelagie Berquin et Fernand Thienpondt: points d’appui pour évoluer vers un style personnel correspondant à ma personnalité et mes aspirations intérieures.

 

Je suis, depuis mon plus jeune âge, attirée par le dessin, la peinture et la poésie. Après un début d’activité professionnelle intense, je savoure, depuis une trentaine d’années, le bonheur de l’art de l’aquarelle.

 

Depuis quelques années, je pratique également l’acrylique.

 

J’aime peindre en solo dans mon atelier, mais je me nourris également de l’amitié d’autres aquarellistes rencontrés lors de stages et d’expositions.

 

Mes thèmes préférés sont les portraits, les fleurs et les paysages: les thèmes changent, l’hommage à la vie et à la beauté de l’homme et de la nature reste le fil conducteur de mes réalisations : mon coin d’éternité! 

 

 

EXPOSITIONS COLLECTIVES 

 

1992

 

Salon de l’Académie européenne des Arts – Ciney

Grand prix international, médaille de vermeil

 

 

1993

 

Salon de l’Aquarelle de Belgique – Namur

 

 

1995

 

Salon de l’Académie européenne des Arts – Gembloux

Trophée d’or d’honneur

 

Salon de l'Aquarelle de Belgique – Namur

 

Galerie Et pour l’Art – Lustin

 

 

1997

 

Salon de l'Aquarelle de Belgique – Namur

 

 

Mise en sommeil…

 

 

2007

 

Salon de l’Aquarelle de Belgique – Namur

 

 

2016

 

Salon des Aquarellistes francophones de Belgique – Tubize

Finaliste avec les œuvres "Rêver avec les Anges", "Innocence" et "Un Rêve pour Demain"

 

 

2018

 

Salon des Aquarellistes francophones de Belgique – Namur

Finaliste avec les œuvres "Jazzy", "Tout commence par un Rêve" et "Dream is all you need". Mention spéciale du Jury avec "Jazzy"

           

 

2019

 

International Watercolor Community Year Convention 2019 – Fabriano, Italie avec l’œuvre "Spicy".



Aquarelsalon AIB, Aarschot avec l’œuvre « Indian Summer ».

 

 

2020

 

30ème  Salon International d’Aquarelle d’Uckange, France (reportée) avec les œuvres « Happy Sunshine » et « Reines ambrées »



International Watercolor Community Year Convention – Fabriano 2020, Italie avec l'œuvre  « Favelita »



« Our Wonderful World » IWS Poland-Ukraine avec l’œuvre « Our World one Smile » 

 

 

EXPOSITIONS INDIVIDUELLES 

 

1993

 

Galerie Badou – Gembloux – "Couleur tendresse"

 

 

1994            

 

Centre d’Art et de Culture de Soignies – "Regards"

 

 

1996

 

Galerie Badou – Gembloux – "Autre regard"

 

Les Tanneurs – Namur

 

Galerie d’Art Patenier – Namur

 

 

1998

 

Les Tanneurs – Namur

 

 

2002

 

SWDE – Namur – "Carnaval de Venise"

 

 

2004

 

Château des Comtes – Galerie Guy Delforge – "Pensez Pétales"

 

 

2006

 

Château des Comtes – Galerie Guy Delforge – Namur – "Couleur Tendresse"

 

 

2007

 

Château des Comtes – Galerie Guy Delforge – Namur – "Couleur Tendresse"

 

 

2010

 

Château des Comtes – Galerie Guy Delforge – Namur – "Un coin de Paradis"

 

 

2013

 

Château des Comtes – Galerie Guy Delforge – Namur – "Couleur Pétales"

 

 

2014

 

Direction des Recherches hydrauliques – Châtelet - "Parcours d'artiste"

 

 

2015

 

Château des Comtes – Galerie Guy Delforge – Namur

 

 

2018

 

Château des Comtes – Galerie Guy Delforge – Namur – "Pensez Pétales"

 

 

2019

 

Centre touristique et Culturel, Galerie "La Glycine", Vresse-sur-Semois, "Parcours d'une artiste".

 

 

Collections privées en Belgique, Luxembourg, France, Allemagne, Roumanie, Russie, Mexique, USA. 

 

 

DÉFINITION ARTISTIQUE 

 

L’aquarelle ? Une fête jaillie de l’intérieur, une histoire infinie d’amour et de passion. Rien qu’un jeu, mais solennel, significatif, image de l’état où la vie est tendresse, douceur, transparence, lumière.

 

On célèbre quelqu’un, quelque chose en le représentant dans son état le plus pur.  On écarte, pendant l’instant et pour la fête, les faiblesses, le quotidien, pour puiser dans la profondeur de la conscience, du coeur et de l’âme, les matériaux qui viendront se cristalliser sur le papier lorsque le pinceau, le pigment et l’eau les porteront au jour.

 

Rita Dauchot

 

 

QUELQUES CRITIQUES
           

                                                                                                                                            

Techniquement, la touche de Rita Dauchot est parfaite, très légère et bien posée.  Les couleurs pâles, en général, sont rehaussées de quelques pointes plus vives qui donnent un rythme encore accentué par des dégradés raffinés.

 

Parce que ses émotions les plus fortes, elle va les canaliser, les analyser et les rendre sur le papier avec cette profondeur née de la réflexion, de l’attente, du mûrissement.  Le résultat est superbe : des aquarelles dans des coloris à la fois raffinés, délicats, parsemés, parfois, de petites touches plus éclatantes qui laissent percer la joie de peindre, la joie d’avoir découvert un coin d’éternité.

 

Rita Dauchot a pour Venise un amour tout particulier, surtout au moment du Carnaval : regardez bien les masques de l’artiste qui ont cette particularité de dévoiler plus que de cacher.  Laissez-vous prendre au charme de cette invitation à regarder plus loin, à jeter un regard enfin apaisé sur le devenir.  Tout ici irradie de lumière, de tonalités souples et raffinées, d’émotion très perceptible.

 

Mais l’artiste a d’autres passions : les fleurs qu’elle rend à merveille, dans des compositions étudiées dans les moindres détails, les portraits où elle parvient à saisir la vie et à la rendre dans des regards ou des attitudes...

 

Pour peu que l’on aime l’aquarelle, on pourra pénétrer plus dans la perception et, au-delà de la représentation, deviner le travail rigoureux, précis, sans faille d’une artiste qui oeuvre avec patience et passion, dans le calme propice à la réflexion en profondeur.

 

J. MESPOUILLE – Critique d’Art 

 

 

***************

 

 

Rita Dauchot: une aquarelliste raffinée, originale et volontaire

 

Lorsque Rita Dauchot eut décidé de consacrer ses loisirs à l'aquarelle, elle ne se doutait certainement que ce hobby deviendrait une passion et qu'elle parviendrait à communiquer son engouement à tous ceux qui la connaissent.

 

Dès le départ, et après avoir suivi quelques cours techniques chez les patrons de l'aquarelle, elle a voulu traduire, par elle-même, ce qu'elle ressentait au plus profond d'elle-même.  Ses préférences, au début, ont été aux fleurs et à leur extraordinaire palette de couleurs.  Mais là-aussi, Rita Dauchot avait ses préférences et elle privilégiait les tons pâles et évanescents, fondant avec bonheur les mauves et les verts dans des fonds ocre pâle.

 

Bien équilibrées, fraîches et techniquement bien faites, les aquarelles de l'artiste exaltent une poésie prenante comme si "les fleurs donnaient toutes leurs couleurs avant de s'éteindre".

 

Mais Rita Dauchot devait élargir son champ de création en se lançant dans le portrait où elle excella aussitôt, donnant à ses modèles une pose précise qui mettait en valeur tel ou tel détail, telle ou telle expression.  Comment rester insensible devant ces deux petites filles qui s'enlacent en jouant, devant cette jolie fille noire au regard hardi, devant cette jeune fille qui dévoile pudiquement un sein ou encore devant cette femme enceinte.

 

Aujourd'hui, l'aquarelliste a atteint une maturité certaine et continue à affiner son art dans des compositions qui ont pris de la nervosité et de la couleur.

 

J. MESPOUILLE – Critique d’Art

 

 

 ***************

 

 

Toucher tendrement la sensibilité du monde, dans le respect de ses éclosions évanescentes et fortes, communier dans une attente  paisible des promesses de la fleur, se laisser prendre à regarder  l'espoir toujours neuf, toujours fidèle, loin derrière les remparts du consensus et des pertes d'attention, sentir l'effleurement où "le vierge, le vivace et le bel aujourd'hui" irradie sa lumière, vivre enfin, voilà à quoi nous convient  les aquarelles de Rita Dauchot.

 

C'est une invitation à partager l'univers prêt pour la fête, sans fard inutile, sans couleurs forcées, sans agression pour l'oeil, sans contrainte pour l'esprit.

 

Les âges de la vie sont complices d'une vie sans âge renouvelée aux pistils de la fleur.  L'attente paisible de celui qui vieillit nous dit l'espoir de l'enfant à naître et la lumière des petites filles, épanouies par l'oeil du peintre.

 

L'univers de Rita Dauchot nous emmène sans heurt vers nous-mêmes.  Et si nous en avions perdu l'habitude, dans notre siècle d'armistices et de pénombres, il nous réapprendra à voir  l'ultime et premier geste de compréhension du monde.

 

Nous sortirons alors du cagibi de nos sens pour nous glisser, dans la chaleur des tons, juste au milieu d'un sourire, juste partout dans ce déploiement de rêver à susciter pour le meilleur d'un entretien amoureux avec la calme pérennité de l'univers.

 

Michel GILLES… - Bibliothécaire principal de la Ville de Namur

 

 

*************** 

 

                                                                                                                   

Ses sujets, elle les choisit là où toute agressivité, où toute violence, où tout animosité sont absentes, pour célébrer la pureté de la fleur, de la maternité, de l'enfant ou encore du vieillard émouvant à l'aube de sa vie.  Instants de vie habillés de couleurs pâles, mais rehaussées de pointes plus vives, expression d'une émotion pure née d'un spectacle très intime mais tellement abordable pour ceux qui arrivent encore à ne regarder qu'avec le coeur...

 

Essentiellement autodidacte, elle a tout de même suivi quelques stages stage chez des maîtres de l’aquarelle.  Elle quitte ces cours, redoutant l'infuence exercée par les écoles d'Art. Je serais tentée de dire que son oeuvre est classique, mais ce serait lui ôter l'excentricité des émotions qu'elle com

 

Christine LAVERDURE, critique artistique

 

 

ASSOCIATIONS 

 

Membre de Mondial Art Academia (France)

 

International Watercolor Society, Belgium



AFB, Association des Aquarellistes francophones de Belgique



AIB, Aquarel Instituut België

 

.