Translate

French Arabic Bulgarian Chinese (Simplified) English German Greek Italian Japanese Korean Polish Portuguese Romanian Russian Spanish Turkish Vietnamese

Visitors Counter

609829
TodayToday501
YesterdayYesterday1043
This_WeekThis_Week501
This_MonthThis_Month13831
All_DaysAll_Days609829

 

 

 

 

 

FRANÇOISE TOLBIAC

Glatigny, FRANCE

Tel : 03.87.76.76.58

Mail : ftolbiac71@gmail.com

Site : http://www.francoisetolbiac.com

 

 

 

SIRET 502 963 176 00016

 

BIOGRAPHIE

 

1989 – 2015 : 26 années séparent ces deux dates.

 

1989, après deux années de pratique Françoise Tolbiac se lance dans sa toute première exposition d’aquarelles. Depuis elle n’a cessé d’apprendre et de peindre.

 

Enfant, elle était très attirée par le dessin. Quelques années plus tard, en parallèle à sa vie professionnelle elle intègre l’école d’Arts de Chalon sur Saône. Des stages auprès de grand artistes aquarellistes tels que Marc Folly, Eric Laurent, Joëlle Krupa et tout récemment Jeanine Gallizia, pour ne citer qu’eux, lui ont permis de nourrir son désir d’approfondir sa découverte de l’aquarelle.

 

« Après quelques croquis au crayon pour situer les valeurs, mon travail est basé sur des recherches colorées (travail en trichromie avec les couleurs primaires) en privilégiant la lumière et l’échelle des valeurs. 

J’aime faire mes propres mélanges avec l’emploi unique de couleurs transparentes et je peints dans le sec comme dans le mouillé. Il m’arrive d’accentuer les «blancs» par léger grattage du papier en fin de travail mais je n’emploie aucun médium complémentaire à l’aquarelle. »

 

Ses sujets de prédilection sont très variés car elle ne souhaite pas s’enfermer dans un thème particulier. « Il m’arrive de faire quelques séries autour d’un thème, mais j’ai besoin de passer à autre chose comme pour me lancer un nouveau challenge », nous confie l’artiste.

 

Elle pense, « croque », prépare, s’approprie le sujet avant de retranscrire sur le papier l’émotion qu’il dégage. La couleur et l’eau se mêlent et sur le papier, l’artiste devient alors un peu le chef d’orchestre de cette musique colorée en privilégiant les notes essentielles : la lumière et la transparence.

.